Arnage : retour sur l'inauguration de "La Bulle"

Publié le par Christophe COUNIL & Isabelle COZIC-GUILLAUME

Le 14 janvier 2017, Isabelle COZIC et Christophe COUNIL ont participé en qualité de Conseillers départementaux, à l'inauguration de "la Bulle", la nouvelle salle polyvalente de la commune d'Arnage qui remplace l'ancienne salle datant des années 70. Cette inauguration s'est déroulée en présence d'un public arnageois venu en nombre malgré le froid.

Après une visite des nouveaux espaces, le Maire Thierry COZIC s'est félicité : « Frédéric BARBIER, l'architecte, a réussi un triple défi : celui de la qualité, de la contrainte financière et du respect des délais ». Il mérite en effet d'être souligné que la salle a été livrée dans les temps après seulement 11 mois de travaux.

Dans cette nouvelle salle, l'attention a été portée sur l'amélioration des fonctionnalités et des usages plutôt que sur l'esthétique, sans négliger pour autant l'aspect général du bâtiment qui fait l'objet d'une vraie signature architecturale avec sa casquette blanche, ses menuiseries noires et ses bardages de couleur.

Afin d'identifier ce nouvel équipement, la Municipalité se devait de le baptiser. Après mûre réflexion, le choix s'est porté sur "La Bulle" :

- D'abord parce que "La Bulle" évoque le lien indéfectible qui existe entre Arnage et la bande dessinée avec le festival BD MANIA, seul rassemblement dédié au 9ème art en Sarthe.

- Ensuite, parce que "La bulle" est un clin d'œil à la fête, et qu'il y en aura dans les verres servis aux convives dans cette nouvelle salle. Une bulle, ça pétille, c'est synonyme d'énergie et de vitalité.

- "La bulle" toujours, parce que même si elle n'est pas ronde, la salle est particulièrement lumineuse avec ses grandes baies vitrées et ses deux grands puits de lumière.

- Enfin, et surtout, "la bulle", parce que lorsque les Arnageois vivront ici des moments festifs, ils se sentiront chez eux, comme dans une bulle, à profiter du moment présent et à l'abri des soucis du quotidien.

Une très belle réalisation à mettre à l’actif de l’équipe municipale d’Arnage. On ne peut que regretter qu’une chose : l’absence de participation financière du Conseil départemental alors même que la construction de ce genre d’équipements est aidé dans certaines communes du Département.

Arnage : retour sur l'inauguration de "La Bulle"
Arnage : retour sur l'inauguration de "La Bulle"Arnage : retour sur l'inauguration de "La Bulle"

Partager cet article

Découvrez l'ordre du jour de la 5ème séance du Conseil cantonal Le Mans Sud - Arnage

Publié le

La cinquième réunion du Conseil cantonal « Le Mans Sud - Arnage » se tiendra le jeudi 09 mars 2017 à 20h30 à la Maison pour Tous Jean Moulin (rue Robert Collet).

A l’ordre du jour :

  • Reconstruction des collèges Maroc Huchepie et Henri Lefeuvre ;
  • Schéma routier départemental ;
  • Mise en place du Comité consultatif des riverains du Circuit ;
  • Bilan du soutien du Département au canton en 2015 et 2016 ;
  • Répartition de la dotation cantonale associative ;
  • Questions diverses.

La réunion est ouverte aux habitants-es du Mans et d’Arnage intéressés-es par la vie du canton Le Mans 6.

Les dossiers préparatoires peuvent être téléchargés sur le site internet cantonal à la page Conseil cantonal.

Publié dans Conseil cantonal

Partager cet article

Le Mans Ressort, futur parc dédié à la passion automobile en discussion au Conseil cantonal

Publié le

« Le Mans Resort », c'est le nom de code choisi par l'Automobile club de l'Ouest (ACO) pour son projet de parc à thème dont la livraison est annoncée pour 2021.M. Gishlain ROBERT, Directeur général de l’Automobile Club de l’Ouest, est venu présenter son projet aux membres du Conseil cantonal Le Mans Sud - Arnage lors de sa dernière séance. L’occasion d’un échange nourri et très intéressant sur ce projet porté par l’ACO.

"L'idée est d'accueillir des visiteurs toute l'année", explique Ghislain ROBERT, Directeur du projet. "Le parc dédié à la transmission de la passion automobile­ aura pour ambition de permettre à l'ACO d'atteindre la barre du million de visiteurs annuels. L’histoire des 24 Heures du Mans, du sport automobile mais aussi la sécurité routière seront au cœur des animations. Nous souhaitons toucher différents publics, du néophyte aux passionnés en passant par les scolaires sans oublier les séminaires d'entreprise".

Pour en savoir, nous vous invitons à prendre connaissance du compte-rendu de cette séance du Conseil cantonal sur la page dédiée à cette instance de démocratie locale.

Le Mans Ressort, futur parc dédié à la passion automobile en discussion au Conseil cantonal
Le Mans Ressort, futur parc dédié à la passion automobile en discussion au Conseil cantonal
Le Mans Ressort, futur parc dédié à la passion automobile en discussion au Conseil cantonal

Publié dans Conseil cantonal

Partager cet article

Nos interventions orales lors des session du 21 octobre et 16 décembre 2016

Publié le

Publié dans Interventions

Partager cet article

Reconstruction des collèges d'Arnage et du Maroc, les travaux débuteront dès cet été

Publié le

Dans le cadre du contrat de Partenariat  Public - Privé pour la reconstruction de 4 collèges dont Henri Lefeuvre à Arnage et  Maroc Huchepie au Mans, Bouygues Bâtiment Grand Ouest, vient de signer, avec le Conseil départemental de la Sarthe, le projet de protocole d’occupation des sites des collèges de l’agglomération mancelle. Les travaux devraient démarrer en juillet 2017 et dureront 2 ans, en site occupé.

 

Devant l'importance de reconstruire 4 collèges dont Arnage et Maroc Huchepie, le Département a fait le choix en 2015 d’externaliser la maîtrise d’ouvrage des collèges concernés, via un contrat de Partenariat Public - Privé (PPP). Lors du lancement de cette procédure, avec Isabelle Cozic-Guillaume, au nom du canton Le Mans 6, nous avions voté favorablement, en indiquant que ce vote n'était pas un blanc-seing et que notre vote définitif pourrait varier en fonction de la façon dont le dossier serait suivi et de son cadre financier.

 

Eussions-nous été en responsabilité que nous n'aurions pas fait ce choix du PPP. Pour autant, nous avions également indiqué que nous refusions d'aborder ce dossier d'un point de vue doctrinal. Après plus d’une année de procédure, nous sommes rassurés par les réponses obtenues à nos multiples questions : les collèges resteront la propriété du Département dès leur livraison, les personnels TOS seront des agents du Département. De même, qu'un collège soit reconstruit en PPP ou réhabilité dans le cadre d'une maîtrise d'œuvre, l’équité de traitement sera de mise. Enfin, des garde-fous financiers ont été annoncés.

 

Constatant la solidité du dossier et tenant compte de l’intérêt général, nous avons voté en faveur de ce PPP lors de la séance du 16 décembre 2016. Régulièrement, nous vous tiendrons informé de l’avancée de ces chantiers très importants pour le Canton Le Mans Sud - Arnage.

 

Reconstruction des collèges d'Arnage et du Maroc, les travaux débuteront dès cet été
Découvrez le nouveau visage du Collège Maroc- Huchepie au Mans
Découvrez le nouveau visage du Collège Maroc- Huchepie au Mans

Découvrez le nouveau visage du Collège Maroc- Huchepie au Mans

 

Les travaux débuteront dès cette année

Première étape, les demandes de permis de construire ont été déposées le 29 décembre 2016. La conception de projet et la préparation de chantier dureront 7 mois. Les travaux devraient démarrer dès l’été 2017 pour s’achever en juillet 2019.

Pendant toute la durée du chantier, les collèges continueront de fonctionner de manière identique en dispensant leur enseignement aux élèves et en accueillant le même nombre d’élèves qu’avant les travaux. L’équipe chantier, en collaboration avec les directions de chaque établissement, s’organisera pour que les locaux d’enseignement et les surfaces de récréation, y compris le préau, permettent de poursuivre l’activité normalement.

 

Les flux élèves, personnel et chantier seront séparés par une zone de chantier protégée, fermée, balisée et interdite à tout personnel hors chantier. Afin de ne pas déranger l’équipe pédagogique et les élèves avec le bruit et les poussières, les phases de démolition se dérouleront pendant les périodes de vacances.

 

A partir du 1er mars, date de la première réunion, chaque direction d’établissement sera rencontrée par l’équipe travaux afin de présenter le planning détaillé et valider les contraintes de chaque site. A l’issue de ces réunions, le Département organisera en collaboration avec les collèges une communication auprès des conseils d’administration, parents d’élèves et communauté éducative.

 

En phase chantier, des réunions régulières seront organisées entre l’équipe travaux et la direction des établissements pour visiter le chantier et présenter l’avancement des travaux ainsi que les échéances à venir. Les élèves seront également associés à ces visites de chantier et pourront voir, à travers des fenêtres ouvertes sur le chantier, la réalisation des travaux.

Découvrez le nouveau visage du Collège Henri Lefeuvre à Arnage
Découvrez le nouveau visage du Collège Henri Lefeuvre à Arnage

Découvrez le nouveau visage du Collège Henri Lefeuvre à Arnage

Partager cet article

63 permanences programmées au 1er semestre 2017

Publié le

63 permanences programmées au 1er semestre 2017

Télécharger le mémento des permanences du 1er semestre 2017

Publié dans Permanences

Partager cet article

92 189 € pour le canton Le Mans 6 à l'issue de la CP de décembre 2016

Publié le

La Commission permanente du Conseil départemental a délibéré le 16 décembre 2016 et a pris les décisions suivantes concernant le canton Le Mans Sud - Arnage :

Insertion et Logement

  • 18 000 € à Cultures du Cœur Maine pour l’accompagnement professionnel spécialisé d’artistes et des métiers du spectacle (30 places) ;
  • 34 776 € à la maison des habitants d’Arnage au titre du financement de son chantier d’insertion travaux de bâtiment gros œuvre et second œuvre pour 6 places ;
  • 127 512 € à ITER au titre du financement de ses activités d’insertion La Machinerie et Vel-Nature pour 22 places.

Réussite éducative et Citoyenneté

  • 522 € au Collège Le Ronceray pour financer le surcoût du prix de repas 2ème trimestre ;
  • 4 000 € au Collège Maroc-Huchepie pour combler un déficit accidentel du service d’hébergement ;
  • 4 529 € au Collège Vauguyon au titre de l’achat de mobilier scolaire.

Attractivité du Département : Culture & Sport

  • 350 € à Le Mans Sarthe Vélo pour l’organisation de la finale challenge régional de cyclo-cross le 17 décembre 2016 à l’Arche de la Nature ;
  • 2 500 € à la MJC Plaine du Ronceray pour l’organisation du festival « Festimioches » (subvention totale 2017 anticipée).

Publié dans Commission permanente

Partager cet article

110 168€ pour le canton Le Mans 6 à l'issue de la Commission Permanente du 18 novembre 2016

Publié le

La Commission permanente du Conseil départemental a délibéré le 18 novembre 2016 et a pris les décisions suivantes concernant le canton Le Mans Sud - Arnage :

Solidarité : enfance-famille

  • 1 000 € au Collège Maroc Huchepie pour le fonctionnement des dispositifs relais internes de lutte contre le décrochage scolaire en réseau avec les collèges Le Ronceray, Les Sources et Vauguyon ;
  • 4 500 € au CCAS Arnage / Foyer Le Soleil au titre du forfait autonomie 2016 dit « de base » (1 à 50 lits) ;
  • 46 120 € au CCAS Le Mans / Résidence Vauguyon au titre du forfait autonomie 2016 dit « de base » pour les actions d’animation et d’accompagnement des résidents et des habitants des quartiers.

Réussite éducative et Citoyenneté

  • 30 000 € au Collège H. Lefeuvre d’Arnage pour la gestion de la restauration scolaire ;
  • 1 388 € au Collège Vauguyon pour l’achat de matériel de restauration et diverses réparations.

Attractivité du Département : Culture, Sport et Tourisme

  • 160 € à La Mairie d’Arnage pour l’organisation d’ateliers de bandes dessinées en relation avec l’accueil de François Schuiten à l’Abbaye de l’Epau,
  • 2 000 € à l’Association Le Mans Sarthe Moto pour le projet d’acquisition de 10 vélos sur piste
  • 25 000 €  au Syndicat Mixte des 24 Heures au titre des crédits de fonctionnement.

Publié dans Commission permanente

Partager cet article

Nos interventions orales lors de la session du 24 juin 2016

Publié le

Publié dans Interventions

Partager cet article

Bureau de poste de la Cité des Pins : la lutte continue

Publié le

Depuis le début de l’été, un groupe d’habitants mené par la Confédération Sociale des Familles (CSF) avec le soutien du Conseil des quartiers Sud-est lutte contre la fermeture du bureau de Poste de la Cité des Pins que la direction régionale souhaite transformer en relais courrier dans un des commerces du quartier.

Également opposé à la fermeture de ce bureau de poste, nous avons saisi le Directeur régional par un courrier récapitulant les différents arguments pouvant expliquer en quoi la fermeture de ce bureau de poste était une erreur. Dans sa réponse en date du 1er septembre, ce dernier nous proposait la mise en place d’un groupe travail associant la CSF, le Conseil des quartiers, les élus et les représentants de la Poste.

Ce groupe de travail s’est réuni pour la première fois ce mercredi 9 novembre. Les échanges y ont été courtois et fermes.  Nous avons eu l’occasion de rappeler notre opposition au projet de fermeture de ce bureau de Poste en s’appuyant à la fois sur la motion adoptée par le Conseil municipal du Mans lors de sa séance du 29 juin dernier ainsi que la lettre de M. le Sénateur - Maire du Mans retirant sa signature de la convention signée entre la Ville du Mans et La Poste le 20 avril 2016.

Nous avons pu revenir sur les arguments en faveur du maintien du bureau de poste Le Mans - Les Pins tout en regrettant que, depuis le mois de septembre, il ne soit plus possible d’y rencontrer des conseillers bancaires limitant ainsi l’offre du bureau aux services « courrier - colis » et à un guichet de base de la Banque postale.

Nous avons fait part de notre disponibilité pour poursuivre le travail engagé sur la base de l’article 6 du Contrat de présence territoriale 2017 - 2019 actuellement en cours de finalisation. Pour mémoire, cet article prévoit qu’un bureau de poste ne peut être transformé que sur « la base d’un diagnostic partagé, préalable et formalisé entre La Poste et la commune concernée » et que ce changement de statut nécessite « l’accord préalable du maire et du Conseil municipal ».

Les représentants de la Poste nous ont confirmé qu’aucun changement n’interviendrait avant l’été 2017 et semblaient favorables à notre proposition. A suivre …

Bureau de poste de la Cité des Pins : la lutte continue

Publié dans Interventions

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>